Aujourd’hui le marché et les consommateurs demandent des révolutions. Pour pouvoir les réaliser, dans n’importe quel secteur, il est nécessaire pour les entreprises d’être prêtes à changer de stratégie, vision, organisation, outils de travail et activité. Pour cette raison, la conduite du changement organisationnel est devenue une compétence fondamentale pour les dirigeants d’entreprise. En réalité, chaque objectif d’entreprise peut impliquer le besoin de changer. Dans cet article, nous allons voir pourquoi il est important pour une entreprise de mener une bonne conduite du changement.

Partie intégrante du rôle du gestionnaire

En y réfléchissant bien, si l’objectif d’un département commercial est d’augmenter les ventes, le Directeur Sales devra être en mesure d’encourager une forme de changement. De même, lorsqu’un responsable RH doit implémenter une nouvelle politique de transfert d’entreprise, il s’agit de la conduite du changement.

Si nous voulons redevenir compétitifs sur le marché, nous avons besoin d’un nouveau modèle économique. Voilà encore la nécessité de changer. On peut continuer avec d’autres cas : la réduction des coûts, l’augmentation de la production, le développement de nouveaux produits…

Un rôle de gestion inclut la capacité d’identifier et de définir les changements à effectuer pour obtenir des résultats. Même lorsque l’objectif est de maintenir une certaine stabilité au sein de l’organisation. 

Il faut cependant trouver de petits ajustements qui réduisent les risques et les variables. Ce parcours est particulièrement articulé et complexe. Il a un fort impact sur les habitudes des gens, qui par nature montrent toujours une certaine résistance au changement.

Conduite du changement : pourquoi est-elle stratégique pour les entreprises ?

Elle est un outil important pour les entreprises qui veulent rester performantes et survivre dans un environnement en constante évolution. Le changement peut se produire dans une organisation de plusieurs façons : changements stratégiques, de leadership ou technologiques.

Ces dernières années, les entreprises voient le changement de gestion jouer un rôle important dans l’implémentation des nouvelles technologies. Mais le principal problème auquel toutes les entreprises sont confrontées aujourd’hui est le manque d’innovation.

Les entreprises se trouvent dans un bloc structurel d’initiatives, causé par un immobilisme des personnes, processus et de l’environnement d’entreprise.

Beaucoup de gens craignent que la technologie se développe et vole leur emploi. Cela provoque souvent la résistance aux changements dans les entreprises qui cherchent à mettre en œuvre de nouvelles technologies.

En aidant les employés à mieux comprendre les changements, on peut créer un environnement de travail plus propice au changement et à l’agilité. La conduite du changement peut aider à réduire cette tension et créer un processus fluide. Du coup, gérer l’aspect humain est l’aspect le plus délicat.

La gestion du changement est un moyen formel de communiquer avec les employés. Il est important qu’ils sachent : 

  • Pourquoi le changement se produit
  • Comment il se traduira dans leurs activités opérationnelles
  • Quels avantages il apportera.

Informer les employés dès le début aide à faciliter la transition et raccourcir les temps. En outre, s’ils sont plus ouverts au changement, ils seront plus impliqués dans le processus de réalisation du changement. Lorsque les employés sont plus impliqués, la transition peut se faire plus rapidement. Ça permet de gagner du temps et des ressources de l’organisation.

En ouvrant cette ligne de communication dans l’organisation, on peut définir une norme. Avec le passage du temps cela augmentera la confiance que les employés ont dans :

  • L’entreprise
  • Les décisions prises par le top management.

Les gens craignent l’inconnu. Mais avoir une stratégie peut aider à réduire sinon éliminer cette peur. Définir à l’avance une norme pour le changement et maintenir la cohérence peut contribuer à créer un environnement de travail plus adaptable et innovant et à réduire les résistances.

Conduite du changement : tabler sur la réussite de vos projets

Une gestion efficace du changement permet de réaliser les bénéfices et d’obtenir des résultats. Renforcer les capacités de gestion du changement signifie avoir plus de succès sur des projets et des initiatives critiques. 

En particulier, une conduite du changement efficace permet :

  • D’atteindre les objectifs de l’entreprise
  • De maximiser le retour sur investissement des actifs gérés
  • De réaliser des projets dans toute l’entreprise avec des coûts inférieurs, une plus grande efficacité et une meilleure adoption générale par les utilisateurs.

Le processus de changement est lié à un processus de co-conception du parcours. Seulement un travail constant et interactif entre les parties permet de concevoir de nouvelles idées et innovations.

Réduire les coûts d’un changement mal géré

La conduite du changement - gestion des coûts
La conduite du changement – idéal pour gestion des coûts

Beaucoup d’organisations ont des exemples de changements qui ont été mal gérés. Car malgré la bonne intention de ces changements, ils n’ont pas produit de résultats, mais ils ont créé du stress et de la confusion dans l’organisation. On investit souvent beaucoup d’argent/temps dans certaines modifications sans s’assurer que le personnel ait bien compris le projet. 

Cela entraîne nécessairement des problèmes et des inefficacités. La conduite du changement affecte les taux de réussite des projets et contribue à économiser en termes d’inefficacité productive/organisationnelle.